safe_image_004

Iran : L’avocat de Mohammad Ali Taheri espère « qu’il sera bientôt relâché »

All News, Imprisonment History

Source: CSDHI

Mahmood Alizadeh, l’avocat de Mohammad Ali Taheri, a déclaré que la charge de belligérance (outrage au Guide et corruption sur la terre) a été abandonnée et il espère qu’il sera libéré après un nouveau procès dans environ un mois. Mahmood Alizadeh Tabatabaei a expliqué : « Après que la Cour suprême ait levé l’accusation de belligérance, l’affaire a été envoyée à la branche judiciaire et ensuite au tribunal d’Evine, pour plus mener davantage d’investigations. Après les enquêtes, on n’a trouvé aucune preuve pour étayer l’allégation et l’accusation a été abandonnée en raison de la nouvelle loi adoptée en 2013 ».

Il a poursuivi : « Nous avons examiné l’affaire. Il n’existe aucune preuve de « belligérance » (outrage au guide) et cette accusation a été abandonnée. La seule charge qui demeure est l’intervention dans les traitements médicaux qui a été assignée en justice auparavant, mais qui est récemment, revendiquée par d’autres plaignants ».

Cet avocat a dit : « Nous attendons la session du tribunal pour voir qui sont ces plaignants et de quels documents ils disposent pour soutenir cette allégation ».

M. Alizadeh a finalement déclaré que l’affaire de M. Taheri était terminée et il n’y avait aucune raison à son arrestation et a exprimé son espoir en disant : « considérant qu’il a purgé 5 ans, plus aucune peine ne peut être émise par le tribunal et même si cela arrive, la Cour suprême va la lever. Je suis convaincu que, après la session à venir du tribunal, ce mois-ci, il sera bientôt libéré ».

Mohammad Ali Taheri, le fondateur de la théosophie Halgheh, a été arrêté le 4 mai 2011 et accusé de sacrilège, d’intervention illégale dans le traitement médical, de comportement sexuel indécent, l’utilisation illégale du préfixe d’ingénieur et de docteur et d’avoir écrit des articles et des livres propageant les péchés. Il a été condamné à 5 ans de prison, 74 coups de fouet et à une amende de 25000 euros environ.

La corruption sur la terre en gagnant des partisans était une autre allégation qui pesait contre lui.

M. Taheri a purgé ses cinq ans, mais en raison de la nouvelle affaire, il n’a pas encore été libéré.

https://goo.gl/WergbR

 

Please follow and like us:

Leave a Reply